Des collations savoureuses sans gluten

Septembre 2014

Quand les enfants passent l’après-midi dehors pour profiter de la douce chaleur d'un après-midi d'automne, il n’y a rien de tel pour épater la famille que de préparer des collations savoureuses et faciles à manger, qu’on déguste avec bonheur en profitant des derniers rayons du soleil.

 

Voici Kris Osborne, déesse des fourneaux et auteure du blogue 80Twenty. Son mantra : se nourrir à 80 % du temps d’aliments sains et nourrissants et succomber aux gâteries les 20 % du temps restant. Sa prédilection pour les ingrédients savoureux, sains, accessibles, locaux et de saison donne lieu à de réjouissantes trouvailles gastronomiques et grâce à elle, on découvre comment appliquer la règle des 80/20, y compris lorsqu’on souffre d’intolérances alimentaires. En matière de collations, le gluten et le lactose peuvent s’avérer problématiques, mais grâce aux délicieux conseils de Kris et à des produits comme le Natrel Sans lactose, le problème est réglé! Déroulez pour découvrir deux savoureuses recettes de Kris, pour des hors-d’œuvre santé, sans gluten ni lactose.

Le 101 du gluten

Vous n'avez pas encore résolu le mystère du gluten? Le nutritionniste Bernard Lavallée a accepté de nous partager quelques faits concernant le gluten pour vous aider à mieux comprendre de quoi il s’agit. 

 

 

  1. Le gluten est composé de deux protéines, la gluténine et la gliadine.
  2. On retrouve le gluten dans plusieurs céréales, comme le seigle, le blé, l’orge et le triticale. Tous les produits dérivés de ces céréales contiennent également du gluten.
  3. Le gluten est responsable de la texture qu’on apprécie tant dans les produits de boulangerie et de pâtisserie. Il rend la mie du pain moelleuse et tendre.
  4. Plusieurs produits transformés contiennent du gluten car les composants de certains grains contenant du gluten sont utilisés comme additifs alimentaires.
  5. La plupart des gens peuvent consommer du gluten sans aucun problème.
  6. Environ 1% de la population souffrirait de la maladie cœliaque. Ces personnes ont une réaction anormale quand elles consomment du gluten. Leur système immunitaire attaque la paroi de leur intestin.
  7. Les personnes qui souffrent de la maladie cœliaque présentent plusieurs symptômes intestinaux qui témoignent d’une mauvaise digestion. À long terme, elles risquent de manquer de différents nutriments, car leur intestin est trop affecté pour digérer adéquatement.
  8. Plusieurs personnes souffrant de la maladie cœliaque développent également une intolérance au lactose. Habituellement, quand la personne cesse de consommer du gluten, elle peut recommencer à manger des aliments contenant du lactose avec l'approbation d'un professionnel de la santé.
  9. Certaines personnes n’ont pas la maladie cœliaque, mais réagissent négativement au gluten, notamment sous la forme de douleurs au ventre. Il est important de ne pas retirer le gluten de son alimentation sans avoir d’abord consulté un médecin ou un nutritionniste, car cela pourrait fausser les résultats de tests médicaux.
  10. Il existe plusieurs aliments qui sont naturellement sans gluten et qui peuvent être utilisés pour cuisiner des pâtisseries ou pour accompagner le repas : le quinoa, le riz, le maïs, le sarrasin, le soya, la pomme de terre, les pois chiches, l’amarante, le millet et le sorgho. Recherchez toujours la certification « sans gluten » sur ces produits si vous avez la maladie cœliaque.

Par Bernard Lavallée, M. Sc., Dt. P. | nutritionnisteurbain.ca

 

Sources: Extenso (2014), Fondation québécoise de la maladie coeliaque (fqmc, 2014)