Les Fêtes autour du monde

Découvrez neuf pays où l’on célèbre les Fêtes autrement

Rigodon, bûche et dinde riment avec temps des Fêtes au Québec, mais ce n’est pas le cas partout. Natrel vous invite à faire le tour du monde des traditions du temps des Fêtes les plus inusitées.

Ukraine : de gentilles araignées

Les Ukrainiens décorent leur sapin avec des araignées et des toiles synthétiques. Non parce qu’ils veulent prolonger l’Halloween, mais pour faire honneur à une légende locale qui raconte qu’autrefois, les araignées décoraient les sapins des familles pauvres.

 

Norvège : les balais au placard

La veille de Noël, il est de coutume de cacher les balais de la maisonnée avant d’aller se coucher afin de se protéger des mauvais esprits. On ne voudrait pas que les balais soient empruntés par une sorcière!

 

Suède : un rendez-vous avec Donald Duck

En Suède, la majorité des familles se rassemblent la veille de Noël à 15 h pour regarder l’émission spéciale de Disney Kalle Anka mettant en vedette Donald Duck. Celle-ci est diffusée chaque année sur la même chaîne et à la même heure depuis le 24 décembre 1959. Chaque fois que la chaîne essaye de ne pas diffuser l’émission ou de la déplacer, elle doit composer avec maintes plaintes des téléspectateurs.

 

Allemagne : un cornichon dans le sapin

Le dernier élément à garnir les sapins en Allemagne est un cornichon vert fait de verre soufflé. Souvent transmis de génération en génération en guise d’héritage familial, le cornichon est camouflé dans les branches du sapin à l’insu des enfants le matin de Noël. Le premier d’entre eux à le trouver est récompensé par un privilège ou un cadeau. C’est aussi un gage de chance pour la prochaine année.

 

Japon : du PFK pour Noël

Bien que Noël ne soit pas une fête traditionnelle au Japon, les coutumes nord-américaines ont tout de même réussi à faire leur bout de chemin dans la culture nipponne. Le soir de Noël, les Japonais mangent ce qui ressemble le plus à la dinde dans leur pays : du Poulet Frit Kentucky. Pour une quarantaine de dollars, la chaîne de restauration rapide propose un souper de Noël complet comprenant le dessert et le champagne. Le concept est tellement populaire qu’il faut réserver jusqu’à deux mois d'avance pour mettre la main sur l’un de ces repas si l’on veut éviter la file d’attente qui peut parfois durer deux heures.

 

Venezuela : tout le monde à la messe en patins à roulettes

Les matins du 16 au 24 décembre à Caracas, le trafic était si dense pour assister aux messes matinales que la Ville a décidé d'interdire tous les véhicules à moteur. Comme les rues sont désertes, les habitants ont maintenant le champ libre pour se rendre à la messe grâce à leur moyen de locomotion préféré. Résultat : Une semaine durant, des rassemblements impressionnants de gens en patins à roulettes se créent avant 8 h le matin sur le chemin de l’église.

 

Italie : une sorcière en guise de père Noël

Le père Noël ne fait pas tout le travail durant les Fêtes en Italie. Selon la légende, une sorcière distribuerait des friandises aux enfants sages le 6 janvier. Nommée la Befana, cette dame aurait l’allure d’une grand-mère souriante volant sur son balai.

 

Portugal : congé de vaisselle

Au Portugal, on ne fait pas la vaisselle le soir du réveillon. On laisse plutôt les restes sur la table, au cas où les morts de la famille souhaiteraient casser la croûte durant la nuit.

 

Irlande : à la vôtre!

En Irlande, le père Noël n’est pas accueilli avec un verre de lait et des biscuits la nuit du réveillon. Celui-ci aurait plutôt un penchant pour les pâtés à la viande, la Guinness et le whisky.