Biscuits moelleux à l’avoine et au gingembre

Je pense que la plupart des gens aiment l’avoine sucrée avec du sirop d’érable, que ce soit sous la forme de granola croquant à l’érable ou d’un bol de gruau chaud à l’érable (ma saveur préférée). Le mélange « érable et avoine » est un mariage classique, quelque peu nostalgique et tellement réconfortant. Relevés d’une grande quantité de gingembre confit, ces tendres biscuits à l’érable sont un hommage à mes savoureux déjeuners d’enfance et délicieux avec un verre de lait Natrel partiellement écrémé à l’érable.

Préparation 

  1. Dans un bol de grandeur moyenne, mélanger la farine, les flocons d’avoine, le bicarbonate de soude et le sel.
  2. Dans le bol du batteur électrique muni d’un fouet plat, battre en crème le beurre et les sucres jusqu’à consistance légère et onctueuse.
  3. À basse vitesse, ajouter graduellement l’œuf battu et la vanille. Bien mélanger en grattant les côtés du bol, au besoin. Ajouter le sirop d’érable en continuant à brasser.
  4. Ajouter le mélange de farine et mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte. Ajouter les noix de Grenoble et le gingembre confit. Mélanger de nouveau jusqu’à ce que tous les ingrédients soient bien incorporés. Transférer la pâte dans un contenant hermétique et réfrigérer toute la nuit.
  5. Préchauffer le four à 350 °F (180 °C). Déposer des cuillérées de pâte refroidie (environ 30 g chacune) sur du papier parchemin en les espaçant de deux pouces. Presser légèrement pour aplatir les biscuits.
  6. Cuire pendant 12 minutes ou jusqu’à ce que les biscuits commencent à brunir sur les côtés. Transférer les biscuits sur une grille métallique et les laisser refroidir complètement.

    Savourer avec un bon verre de lait Natrel à l’érable.

Janice Lawandi

Montréal, Québec

Aujourd’hui, Janice développe des recettes et écrit aussi à propos de la place de la science dans la cuisine.

Voir le profil