Gaufres aux bleuets

Ces délicieuses gaufres aux bleuets sont aussi légères et croustillantes en surface que moelleuses et fondantes à l’intérieur. Elles se réchauffent merveilleusement bien sur un feu de camp, pour un déjeuner en toute simplicité.

Préparation 

  1. Choisir un bol de grande taille en gardant à l’esprit que la pâte va doubler de volume en levant. Verser l’eau dans le bol et saupoudrer la levure dans l’eau. Laisser reposer 5 minutes avant de fouetter le tout.
  2. Dans un bol à part, combiner l’huile, le Natrel Sans lactose, le sel et le sucre. S’assurer que le mélange est bien tiède – s’il est trop chaud, la levure sera inefficace. Verser dans le grand bol contenant l’eau. Ajouter la farine et mélanger jusqu’à obtenir une pâte épaisse, sans grumeaux.
  3. Couvrir le bol d’un film transparent et laisser la pâte lever sur le comptoir durant la nuit.
  4. Le lendemain matin, pendant que le gaufrier préchauffe, ajouter les œufs et le bicarbonate de soude dans la pâte, et mélanger au fouet jusqu’à obtenir une consistance homogène. Incorporer délicatement les bleuets dans la pâte.
  5. Verser la quantité de pâte requise dans le gaufrier (environ deux tasses, variable en fonction du modèle) et cuire les gaufres selon les directives jusqu’à ce qu’elles prennent une couleur dorée. Placer les gaufres sur une grille et laisser refroidir complètement.
  6. Réserver les gaufres froides dans des sacs de congélation et placer les sacs au congélateur quelques minutes avant de les fermer pour permettre aux gaufres de durcir, ce qui leur évitera de s’écraser dans les sacs. Les gaufres conservent jusqu’à trois mois au congélateur.
  7. Emballer les gaufres congelées dans la glacière, avec du beurre sans lactose et du sirop d’érable. Pour les réchauffer au feu de camp, laisser les flammes s’atténuer jusqu’à obtenir des braises, puis placer les gaufres sur une grille au-dessus du foyer. Laisser les gaufres chauffer sur une face avant de les retourner. Lorsqu’elles sont chaudes et croustillantes en surface, servir aussitôt avec du beurre sans lactose et du sirop d’érable.

A Clockwork Lemon

Calgary, Alberta

La chroniqueuse culinaire Stephanie Eddy partage avec nous des extraits de sa vie de passionnée de gastronomie dans son blogue A Clockwork Lemon.

Voir le profil